X
Menu
X

Midewiwin

Midewiwin ou Grand Medicine Society fait référence à un groupe particulièrement secret dont la mission était de partager les enseignements spirituels auprès des initiés. Les personnes (des hommes surtout) appelés à faire partie de ce groupe sélect s’étaient déjà distingués par un talent inné de guérisseurs. Avec l’aide d’anciens, ils apprenaient leurs enseignements et franchissaient les niveaux devant leur permettre de pratiquer leur art. Outre les aspects spirituels de leur éducation, ils apprenaient aussi l’usage des plantes dans le traitement des maladies. La société Midewiwin, comme toute école, comportait plusieurs niveaux ou degrés (quatre degrés généralement, mais certains groupes autochtones en avaient jusqu’à huit). À chaque niveau correspondait une bourse (medecine bag) dans laquelle le shaman plaçait les herbes et articles nécessaires à son art. Ces bourses étaient fabriquées avec la peau de certains animaux (belette, vison, ours, lynx).

Les grands événements initiatiques (naissance, puberté, mariage, mort etc.) étaient inscrits sur des rouleaux d’écorce de bouleau, où, à l’aide d’illustrations, on expliquait aux initiés comment pratiquer le rite en question. Ce sont les aînés du Midewiwin qui avaient la garde de ces rouleaux considérés comme sacrés et qu’on enfouissait ou cachait au milieu d’un rocher pour qu’ils échappent aux yeux des étrangers.